Carte géographique – Nymphalidae

Le Carte géographique (Araschnia levana) est un papillon diurne de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Nymphalinae et du genre Araschnia.

Son nom provient du motif de réseau de traits blancs qui orne le revers de l’aile et évoque un réseau routier sur une carte.

Carte géographique – Première génération

Carte géographique – Première génération

carte-geographique-001

Cette espèce présente plusieurs générations successives chaque année avec un fort dimorphisme saisonnier1.

  1. les individus nés au printemps, la forme dite levana sont clairs, le dessus des ailes est orangé fortement dessiné de blanc et de noir (couleurs également présentes sur la chenille)
  2. ceux de la génération estivale, la forme dite prorsa sont noirs avec une bande blanche et une étroite ligne sub-marginale rouge foncé, le dessous étant violacé parcouru d’un réseau de traits blancs évoquant les routes sur une carte géographique.
  3. la forme dite « porima LINNÉ », noire à bandes fauves est rare.

Lien wikipédia

Azuré des nerpruns – Lycaenidae

L’azuré des nerpruns (Celastrina argiolus) est un insecte lépidoptère de la famille des Lycaenidae, de la sous-famille des Polyommatinae, du genreCelastrina.

azure-des-nurpens-001

Azuré des nerpruns (Cénac 24)

Azuré des nerpruns (Cénac 24)

Azuré des nerpruns (Cénac 24)

Azuré des nerpruns (Cénac 24)

Azuré des nerpruns (Cénac 24)

Azuré des nerpruns (Cénac 24)

C’est un petit papillon au dessus bleu bordé d’une large bande grise chez la femelle, étroite chez le mâle.

Le revers est gris pâle suffusé de bleu et orné de lignes de petits points noirs.

Lien wikipédia

 

Moro sphinx – Sphingidae

Le Moro sphinx ou Sphinx colibri ou Sphinx du caille-lait (Macroglossum stellatarum) est un insecte appartenant à l’ordre des lépidoptères, de la famille des Sphingidae.
C’est une des rares espèces diurnes de sa famille (avec le Sphinx fuciforme ou Sphinx gazé, Hemaris fuciformis L. et le Sphinx bombyliforme,Hemaris tityus L.1 ; ces 2 espèces étant moins fréquentes en France).

Moro sphinx (Cénac 24)

Moro sphinx (Cénac 24)

Moro sphinx (Cénac 24)

Moro sphinx (Cénac 24)

Moro sphinx (Cénac 24)

Moro sphinx (Cénac 24)

moro-sphinx-002

C’est un petit Sphingidae marron beige au corps trapu. Le Moro sphinx possède une très longue trompe pour butiner les fleurs, souvent violettes ou blanches, en vol stationnaire à la manière des oiseaux-mouches. Il butine généralement le nectar des fleurs que les autres insectes ne peuvent atteindre. Il affectionne les sauges, les lavandes.

Lien wikipédia

Balade à l’étang des Noés

Balade autour de cet étang au bord du quel on trouve des orchidées sauvages. Ces dernières n’étaient pas en fleur sauf quelques unes, il faut attendre encore quelques semaines. Liste des orchidées que l’on peut trouver en Bretagne.

Le mot Orchidée vient du grec orchis, qui signifie testicule, en référence à la forme des tubercules souterrains de certaines orchidées terrestres des régions tempérées : seuls les deux tubercules ressemblent un peu à cette partie du corps. C’est à Théophraste que l’on attribue cette dénomination. Les données scientifiques obtenues grâce au pollen d’une orchidée éteinte retrouvé dans de l’ambre nous indiquent que cette famille serait âgée de 75 à 86 millions d’années. Les orchidées font partie des monocotylédones et la famille y étant la plus apparentée est celle des liliacées. Les orchidées ont notamment développé des caractéristiques rendant cette famille de plantes très économe en ressources : réduction du nombre d’étamines, symbiose avec un champignon, métabolisme de type CAM, etc. Leurs graines sont souvent minuscules. Leur taille et poids varie beaucoup selon l’espèce, les plus petites ne mesurant que de 1 à 5 millimètres (Bulbophyllum minutissimum en Australie, qui ne pèse probablement pas plus d’un gramme ou deux alors que la plus grosse orchidée connue (Grammatophyllum speciosum) est une épiphyte qui peut peser plus d’une tonne et développer des tiges d’environ 3 mètres de long1. Selon les auteurs, le nombre d’espèces botaniques dans cette famille varie de 25 000 à 30 000. Ces chiffres en font l’une des plus importantes familles de plantes à fleurs, qui a pratiquement colonisé tous les milieux, à l’exception des déserts et des cours d’eau.- extrait Wikipédia

Les Orchidées se trouvent sur une petite zone et un chemin qui borde la route.

Quelques demoiselles (famille des zygoptères)

IMG_5245 IMG_5264

Demoiselle à corps de feu (Pyrrhosoma-Nymphula)

IMG_5348

Les orchidées sauvages : sur les fleurs se dessinent une tête avec un large sourire, ce motif est typique des orchidées.

Orchis de FuchsIMG_5373 IMG_5310 IMG_5312 IMG_5304 IMG_5302

IMG_5346

Méloé printanier

Meloe proscarabaeus – Méloé printanier Il est de couleur bleu-noirâtre, long d’environ 3 cm maximum, le mâle est plus petit. Les élytres, courts et mous sont légèrement écartés à l’arrière.

IMG_5338 IMG_5325Le cycle vital est complexe : les jeunes stades parasitent des hyménoptères. La femelle pond plusieurs milliers d’œufs dans le sol en les déposant par petits groupes séparés. La ponte a lieu au printemps et les œufs éclosent en larves pourvues de fortes griffes, les triongulins. Ces larves primaires grimpent sur les fleurs et attendent l’arrivée d’un hyménoptère. Celles qui réussissent à se faire transporter jusqu’au nid se détachent et se nourrissent d’un œuf, puis des réserves de pollen et de nectar. Elles subissent des mues1. La nymphose a lieu après la période hivernale. L’adulte est phytophage.
L’insecte se rencontre d’avril à juillet.

Dérangés les méloés émettent une sécrétion huileuse contenant de la cantharidine (il s’agit d’une saignée réflexe). Cette substance est vésicante lorsqu’elle est appliquée sur la peau, et supposée probablement à tort, mais hélas pour la petite bête, aphrodisiaque. (Extrait Wikipédia)

Larve de chrysomèle noire ou crache-sang

Larve de chrysomèle noire ou crache-sang Le Crache-sang, Timarque ou Chrysomèle noire (Timarcha tenebricosa) est un insecte coléoptère de la famille des chrysomélidés d’Europe.

Le Crache-sang, Timarque ou Chrysomèle noire (Timarcha tenebricosa) est un insecte coléoptère de la famille des chrysomélidés d’Europe.

Il présente la particularité, en cas de dérangement, de faire le mort puis d’émettre par la bouche mais aussi par les articulations, un liquide rouge-orangé qui aurait un très mauvais goût pour les prédateurs. Ce liquide est de l’hémolymphe. Ce phénomène de saignée réflexe » existe chez d’autres insectes aptères. (extrait Wikipédia).

Charançon

Charançon Les membres de la famille des curculionidés (Curculionidae) sont de petits insectes phytophages appartenant à l’ordre des coléoptères. Cette famille comprend certaines espèces de charançons (on en trouve également dans d’autres familles), les Orchestes, etc.

IMG_5238

Petite balade autour du gîte

Au détour d’une petite balade, je recherche des orchidées dans les sous bois et les quelques prairies. Le chemin  qui borde le gîte se trouve sur la route de Saint Jacques de Compostelle. Au détour des murs en pierre sèche, les premières fleurs bordent le chemin.

Dans une prairie, je trouve quelques orchidées également des petites jonquilles sauvage, du moins je crois.

Jonquilles sauvages

Petite fleur blanche

Petite fleur blanche

La maison d'un pic

La maison d’un pic

Petite fleur bleue

Petite fleur bleue

Une belle orchidée

Une belle orchidée

Une belle orchidée

Une belle orchidée

Primevères

Primevères

Petite jonquille sauvage

Petite jonquille sauvage

Petits bleuets

Petits bleuets

Les fleurs du Quercy

Premières photos ce matin sous le soleil du Quercy. Dans le champ à proximité du gîte, quelques fleurs et les premières orchidées qui pointent leur bout de nez. Ces fleurs sont vraiment très belle et dévoilent des formes étranges quand on se rapproche de près. Ce tableau est complété par une primevère et des bleuets.

IMG_3944

Orchidée du Quercy

Orchidée du Quercy

Orchidée du Quercy

Orchidée du Quercy

Primevère

Primevère

Primevère

Primevère

Orchidée du Quercy

Orchidée du Quercy

Orchidée du Quercy

Orchidée du Quercy

Orchidée du Quercy

Orchidée du Quercy

Orchidée du Quercy

Orchidée du Quercy

Orchidée du Quercy

Orchidée du Quercy

Fleurs de pommier

Fleurs de pommier

 

Ruisseau du Moulin Neuf

Petite balade de début de printemps avec quelques photos d’un magnifique coin : le ruisseau du Moulin Neuf. Ce ruisseau se trouve dans une forêt, et sillonne le fond d’une vallée. Le soleil donne le ton sur les couleurs des mousses sur les arbres.

Lors de cette balade, un arbre un peu particulier qui se démultiplie à partir de son tronc. Un géant de la vallée s’est peut être assis dans ce coin.

06 Avril 2015 - Ruisseau du moulin Neuf

06 Avril 2015 – Ruisseau du moulin Neuf

06 Avril 2015 - Ruisseau du moulin Neuf

06 Avril 2015 – Ruisseau du moulin Neuf

06 Avril 2015 - Ruisseau du moulin Neuf

06 Avril 2015 – Ruisseau du moulin Neuf

06 Avril 2015 - L'arbre écartelé

06 Avril 2015 – L’arbre écartelé

Ensuite, nous sommes allées sur l’étang des Noês voir si les orchidées avaient débuté leur pousse. Et oui, on les trouve dans un chemin, dans quelques semaines, les fleurs apparaîtront. Juste à proximité de ce coin, j’ai fait quelques photos des Everglades de Québriac. Nous n’avons pas vu de crocodile !

06 Avril 2015 - Les Everglades

06 Avril 2015 – Les Everglades

06 Avril 2015 - Les Everglades

06 Avril 2015 – Les Everglades

06 Avril 2015 - Les Everglades

06 Avril 2015 – Les Everglades

 

Les Monts Bondon – balade minérale

26 Juillet, nous retournons aux Monts Bondon pour une balade minérale à la recherche de fossiles en surface des marnes grises.

Papillon

Papillon

Sur l’image ci-dessous, on peut noter la richesse minérale du site avec des cristaux de toute nature.

Ammonite

Ammonite

Après quelques pas dans marnes, nous trouvons des petites ammonites et quelques beaux spécimens.

Visite Aven Armand

29 Juillet, direction l’aven Armand, un site visité il y a 20 ans…. Le site est vraiment est sympa avec l’ajout de jeux de lumières et un Victor Hugo qui nous accompagne lors de la visite. L’ajout de ces lumières et des films met en relief le site.

Aven Armand

Aven Armand

Trèves

Le temps est juste correct pour cette sortie. Nous arrivons sur un site de balade juste après la ville de Trèves.

Nous nous arrêtons à proximité de marnes grises.

Marne grise de Trèves

Lors de cette balade, nous découvrons quelques fossiles : des ammonites, des coquillages (bivalve) et des crinoïdes.

Une ammonite

Au retour, je tombe sur un nid de guêpe, mais ce dernier est vraiment mal situé, très visible et à découvert.

Nid de guêpes

Chaos de Nimes le Vieux

Nous sommes le 17 Juillet et nous nous baladons sur le site de Nimes le Vieux. Un chaos résultant de la dissolution du calcaire pendant des millions d’années. L’homme a terminé le travail en détruisant les forêts pour utiliser les terres à des fins d’agriculture ou d’élevage. Le paysage restant laisse apparaître un chaos de pierre entremêlé, de différente forme…une balade vraiment sympa dans un paysage hors du commun.

Un paysage minéral magnifique et une flore riche de couleur.

Une flore

Ci-dessous, ce rocher ressemble aux statues de l’île de Pâques : les Moaï

Le Moaï du causse des cévennes

mg_2135

Cliquer ici pour découvrir un panorama

La flore est très riche, le sol est tapissé de fleur de toutes variétés et de toutes les couleurs: bleu, jaune, violet, blanche….. La faune en cet après-midi est très représenté par des papillons et des insectes. Une grande diversité de papillon papillonne sur les causses.

Balade des fossiles Acte I

Lors d’une précédente balade sur les chemins de Menhir, nous avons repéré en repartant du site 2 collines. Ces 2 collines proposent un terrain propice aux fossiles. Une fois sur site, après quelques dizaines de minute de prospection en surface, nous trouvons nos premiers fossiles. Des traces de bélemnites, puis des coquillages et enfin de ammonites. En surface, les petites ammonites,, voir les minuscules, sont posés sur le sol. Il suffit d’avoir le bon œil pour les cueillir.

Empreinte d'ammonite

Empreinte d’ammonite

Photo causse

Photo causse

Lors de la balade, on retrouve des morceaux ou empreinte d’ammonite vraiment impressionnante.

Cette première sortie est très prospère avec des ammonites, des coquillages entiers qui ressemble à des bigorneaux.

Le terrain de jeu est propice aussi aux rapaces, très présent sur le site.

La galerie de photos

Balade à Montpellier le Vieux

Cet endroit est caractérisé par un paysage impressionnant : un chaos parsemé de forêt. Le site est superbe, un peu touristique et pas nature, mais la balade est sympa (http://www.montpellierlevieux.com/)

Paysage de Montpellier le Vieux

 

Paysage de Montpellier le Vieux

Sur cette image, on avait l’impression de voir des bonzaïs

Paysage de Montpellier le Vieux

Ci-dessous, par contre avec un peu d’imagination, on devine la tête d’un monstre qui nous fixe avec ces grands yeux.

Paysage de Montpellier le Vieux

Et puis, on découvre les habitants du site avec des lézards : le vert et l’occelé

Lézard vert

Lézard occelé

Et puis quelques papillons

Papillon Tabac d'Espagne

Balade en face du camping

Petite balade en face du camping sur le chemin qui mène sur le site des Gypaètes. Lors de cette balade, nous avons pu approcher des vautours qui planent au-dessus de nos têtes, mais aussi une rencontre avec une jeune couleuvre vipérine.

chenille du Bombyx du Chêne

chenille du Bombyx du Chêne

Jeune couleuvre vipérine

Jeune couleuvre vipérine

Demi-deuil – Nymphalidae

Le Demi-deuil (Melanargia galathea) ou Échiquier ou Échiquier commun ou Arge galathée est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Satyrinae et au genre Melanargia.

demi-deuil-003

Demi-deuil - Causse des Cévennes 13 Juillet 2014

Demi-deuil – Causse des Cévennes
13 Juillet 2014

C’est un papillon de taille moyenne qui présente un damier noir et blanc plus ou moins à damiers noirs mais toujours à damiers noirs dans les aires basales et distales. Dans les formesMelanargia galathea procida Herbst et encore plus chez Melanargia galathea magdalanea Reichl, le noir domine.

Le revers dessine en noir les limites des damiers avec dans la forme type une ligne d’ocelles aux postérieures. Le revers de la forme Melanargia galathea leucoderma Esper est blanc.

Certaines formes peu répandues en Europe sont plus ocre clair que blanches.

Lien wikipédia

22 Juin 2014 – Sauver les reinettes

Ce Dimanche, petite balade à proximité de la maison pour observer les oiseaux et les insectes. Dans un champ de blé, les chemins creusés par le tracteur se sont comblés d’eau. Mais avec le retour des chaleurs, les petites mares s’évaporent. Les Reinettes, une petite grenouille, ont déposé les oeufs dans ces petites mares. Nous avons donc réalisé une opération de sauvetage des têtards, que nous avons déposé dans notre bassin.

Les têtards morts

Fleurs des champs

Les fleurs sont butinées par des papillons Goutte de Sang, très joli spécimen, noir avec des gouttes rouges sur ses ailes. Son abdomen est quant à lui pourvu de reflet bleu.

Goutte de sang

25 Juillet 2007 – Balade à Sixt sur Aff et Rochefort en Terre

Une petite sortie à Sixt sur Aff autour d’une pièce d’eau pour découvrir l’univers des nénuphars. Les gouttes d’eau sur les feuilles semblent roulées comme des perles au grès des rafales de vent qui parcourent la surface des nénuphars.

Les perles d'eau sur les nénuphars

La fleur de nénuphar est une merveille : une très grosse fleur cachant en son cœur une forme parfaitement cylindrique parsemé de petite graine….bref une merveille que seul sait nous réserver dame nature.

Coeur de nénuphar