Le cycle de vie des papillons

La chenille est la larve éruciforme des papillons. Certains hyménoptères dont les larves ressemblent beaucoup à celles des lépidoptères sont appelées fausse-chenille. La chenille, une fois arrivée à son plein développement, s’enveloppe dans un cocon afin de se transformer en chrysalidequi va à son tour devenir l’insecte adulte.

chenille-013

Seules certaines espèces de chenille tissent autour d’elles un véritable cocon (la plus célèbre étant la chenille du Bombyx mori, improprement appelée ver à soie, et quelques autres dont une espèce de Madagascar et le plus gros papillon de nuit d’Europe, appelé Grand Paon de nuit ouSaturnia Pyri…) pour se mettre à l’abri en vue de leur nymphose (ou passage à l’état de nymphe, que l’on appelle chrysalide chez les papillons).

cocon-001

chenille-005

D’autres (le machaon, par exemple) se contentent de se fixer à un support par une ceinture de soie, fil sécrété de la même manière, mais en faible quantité. D’autres encore s’enterrent dans l’humus à faible profondeur, dans une loge plus ou moins soyeuse: c’est le cas de la plupart des Sphinx.

chenille-016

Lien wikipedia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.