Carte géographique – Nymphalidae

Le Carte géographique (Araschnia levana) est un papillon diurne de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Nymphalinae et du genre Araschnia.

Son nom provient du motif de réseau de traits blancs qui orne le revers de l’aile et évoque un réseau routier sur une carte.

Carte géographique – Première génération

Carte géographique – Première génération

carte-geographique-001

Cette espèce présente plusieurs générations successives chaque année avec un fort dimorphisme saisonnier1.

  1. les individus nés au printemps, la forme dite levana sont clairs, le dessus des ailes est orangé fortement dessiné de blanc et de noir (couleurs également présentes sur la chenille)
  2. ceux de la génération estivale, la forme dite prorsa sont noirs avec une bande blanche et une étroite ligne sub-marginale rouge foncé, le dessous étant violacé parcouru d’un réseau de traits blancs évoquant les routes sur une carte géographique.
  3. la forme dite « porima LINNÉ », noire à bandes fauves est rare.

Lien wikipédia

Azuré des nerpruns – Lycaenidae

L’azuré des nerpruns (Celastrina argiolus) est un insecte lépidoptère de la famille des Lycaenidae, de la sous-famille des Polyommatinae, du genreCelastrina.

azure-des-nurpens-001

Azuré des nerpruns (Cénac 24)

Azuré des nerpruns (Cénac 24)

Azuré des nerpruns (Cénac 24)

Azuré des nerpruns (Cénac 24)

Azuré des nerpruns (Cénac 24)

Azuré des nerpruns (Cénac 24)

C’est un petit papillon au dessus bleu bordé d’une large bande grise chez la femelle, étroite chez le mâle.

Le revers est gris pâle suffusé de bleu et orné de lignes de petits points noirs.

Lien wikipédia

 

Moro sphinx – Sphingidae

Le Moro sphinx ou Sphinx colibri ou Sphinx du caille-lait (Macroglossum stellatarum) est un insecte appartenant à l’ordre des lépidoptères, de la famille des Sphingidae.
C’est une des rares espèces diurnes de sa famille (avec le Sphinx fuciforme ou Sphinx gazé, Hemaris fuciformis L. et le Sphinx bombyliforme,Hemaris tityus L.1 ; ces 2 espèces étant moins fréquentes en France).

Moro sphinx (Cénac 24)

Moro sphinx (Cénac 24)

Moro sphinx (Cénac 24)

Moro sphinx (Cénac 24)

Moro sphinx (Cénac 24)

Moro sphinx (Cénac 24)

moro-sphinx-002

C’est un petit Sphingidae marron beige au corps trapu. Le Moro sphinx possède une très longue trompe pour butiner les fleurs, souvent violettes ou blanches, en vol stationnaire à la manière des oiseaux-mouches. Il butine généralement le nectar des fleurs que les autres insectes ne peuvent atteindre. Il affectionne les sauges, les lavandes.

Lien wikipédia

Demi-deuil – Nymphalidae

Le Demi-deuil (Melanargia galathea) ou Échiquier ou Échiquier commun ou Arge galathée est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Satyrinae et au genre Melanargia.

demi-deuil-003

Demi-deuil - Causse des Cévennes 13 Juillet 2014

Demi-deuil – Causse des Cévennes
13 Juillet 2014

C’est un papillon de taille moyenne qui présente un damier noir et blanc plus ou moins à damiers noirs mais toujours à damiers noirs dans les aires basales et distales. Dans les formesMelanargia galathea procida Herbst et encore plus chez Melanargia galathea magdalanea Reichl, le noir domine.

Le revers dessine en noir les limites des damiers avec dans la forme type une ligne d’ocelles aux postérieures. Le revers de la forme Melanargia galathea leucoderma Esper est blanc.

Certaines formes peu répandues en Europe sont plus ocre clair que blanches.

Lien wikipédia

Azuré de Chapman – Lycaenidae

L’

Azuré de l'esparcette (Cénac 24)

Azuré de l’esparcette (Cénac 24)

Azuré de l'esparcette (Cénac 24)

Azuré de l’esparcette (Cénac 24)

ou Azuré de Chapman ou Argus bleu roi (Polyommatus thersites) est un insecte lépidoptère de la famille des Lycaenidae, de la sous-famille des Polyommatinae, du genre Polyommatus.

C’est un petit papillon qui présente un dimorphisme de génération et un dimorphisme sexuel. Pour la première génération le dessus est bleu avec des ailes postérieures grisées et chez la femelle une ligne sub marginale de points de couleur orange. La génération estivale de la femelle est marron avec la même ligne sub marginale de points de couleur orange alors qu’elles sont absentes chez le mâle plus clair.

Le revers est ocre marqué de points noirs cerclés de blanc et orné d’une ligne sub marginale de points de couleur orange.

azure-chapman-001

Petite tortue – Nymphalis urticae

La Petite tortue ou Vanesse de l’ortieAglais urticae L., syn. Nymphalis urticae, est un papillon diurne de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Nymphalinae et de la tribu des Nymphalini.

Petite tortue

Le nom Aglais est un hommage à Aglaia, c’est-à-dire Aglaé. Il s’agissait de l’une des trois Charites (appelées les trois Grâces chez les Romains), celle de la beauté éblouissante, de la splendeur. Le terme urtica fait référence à la principale plante hôte de la chenille de ce papillon, Urtica dioica, la grande ortie.

Il n’existe pas de dimorphisme sexuel chez ce papillon : mâles et femelles ont une taille équivalente (de 40 à 55 mm d’envergure).

Le dessus des ailes est caractérisé par une couleur dominante orangé et, sur le bord postérieur externe, des formes en demi-cercles bleus, entourées de noir, formant un feston. La partie des ailes proche du corps présente une zone brun terne. Le bord antérieur des ailes antérieures est orné de trois taches d’un brun presque noir, rectangulaires. Celle du centre est généralement plus marquée et bordée de part et d’autre d’une zone orangée très pâle, plus claire que la couleur de l’aile, d’une teinte proche du jaune d’or. La plus externe est bordée vers l’extérieure non pas de jaune d’or, mais de blanc. Trois autres taches brun-noir, dont la taille et le contour diffèrent selon le spécimen, ornent le centre de l’aile antérieure.

Le corps est brun foncé et poilu. Les yeux sont également foncés. Les antennes sont finement striées de blanc et leur extrémité est ornée d’un point blanc. Les ailes sont garnies de deux petites excroissances pointues : la plus petite se trouve près du bord antérieur des ailes antérieures, l’autre, en arrière du papillon, sur la bordure postérieure des ailes postérieures.

Le dessous des ailes est terne, orné d’un motif discret qui évoque la couleur d’une écorce ou de feuilles mortes, ce qui aide le papillon à rester camouflé lorsqu’il hiberne. S’il ouvre brutalement les ailes, les couleurs vives qui ornent leur face supérieure semblent contribuer à pouvoir effrayer certains de ses prédateurs (ceci a été expérimentalement confirmé au moins pour les oiseaux jeunes et/ou inexpérimentés.

Paon du jour – Nymphalidae

Le Paon du jour (Aglais io) est un insecte lépidoptère de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Nymphalinae, du genre Nymphalis et du sous-genre Inachis.

Contrairement à bon nombre de lépidoptères, il ne présente pas de variations géographiques ou saisonnières, d’où une remarquable stabilité morphologique sur l’ensemble de son aire.

paon-du-jour-001

Le Paon du jour adulte (imago) est de taille moyenne (entre 5 et 6 centimètres du bout d’une aile à l’autre). Il est aisément identifiable par ses ocelles(œil) vives sur un fond vermeil qui rappellent celles des plumes de paon (d’où son nom vernaculaire). Le revers brun de ses ailes lui permet de se glisser au sein des feuilles mortes sans qu’il soit visible. Les ocelles sont exposées lorsque le papillon est troublé par un prédateur tel qu’un oiseau. Cette démonstration brutale de l’éclat de ses ailes, accompagnée par l’effleurement des ailes ouvertes (qui crée un bruit de sifflement), effraie et repousse l’importun. En effet, les ailes ouvertes évoquent mimétiquement un regard de chat, ce qui peut surprendre ou décourager le prédateur, assez longtemps pour que le Paon du jour puisse prendre la fuite4,5.

Après l’accouplement, le Paon du jour pond ses œufs par séries, jusqu’à 500 individus à la fois amassés au revers des feuilles de la plante nourricière (majoritairement des Orties dioïques). Les œufs sont de couleur pâle, allant du jaune au vert5.

Lien wikipédia

Myrtil – Nymphalidae

Le Myrtil (Maniola jurtina) est un papillon appartenant à la famille des Nymphalidae à la sous-famille des Satyrinae et au genre Maniola.

myrtil-070712-volcanpariou-117

Il a une envergure de 40 à 48 mm.

Ce papillon présente un dimorphisme sexuel, le dessus du mâle est uniformément marron clair avec un ocelle noir centré de blanc à l’apex de l’aile antérieure, alors que la femelle présente une plage fauve plus ou moins étendue autour de cet ocelle. Le revers présente aux antérieures de couleur ocre bordé de beige foncé le même ocelle à l’apex, alors que les postérieures sont de couleur grisâtre à marron avec une bande plus ou moins orange chez la femelle.

Ses ailes sont ornées d’ocelles qui ont probablement un rôle contre la prédation.

Lien wikipédia

Moyen nacré – Nymphalidae

Le Moyen nacré (Argynnis adippe) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Heliconiinae et au genreArgynnis.

moyennacre-070712-volcanpariou-062

C’est un papillon de taille moyenne de couleur orangé vif, ornementé de taches formant des festons marginaux puis une ligne de taches rondes et d’une ornementation de larges traits.

Le revers des antérieures est orange orné de taches rondes et de traits marron, celui des postérieures est orné de taches nacrées et d’une ligne de taches marron roux centrées de blanc.

Lien wikipédia

Moiré sylvicole – Nymphalidae

Le Moiré sylvicole ou Grand nègre (Erebia aethiops) est un lépidoptère diurne appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille desSatyrinae et au genre Erebia.

moire-sylvicole-001

Ce papillon présente un dessus de couleur marron foncé avec bande orange ponctuée d’ocelles noirs centrés de blanc.

Sur le verso seuls les ocelles de l’aile antérieure sont bien visibles; l’aile postérieure présente une bande grise plus ou moins marquée.

Lien wikipédia

Moiré des pâturins – Nymphalidae

Le Moiré des pâturins (Erebia melampus) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-familles des Satyrinae et au genre Erebia.

moire-des-paturins-001

Le Moiré des pâturins est un petit papillon, marron foncé orné d’une bande postmédiane de macules orange certaines marquées d’un point noir à l’aile antérieure et quatre macules postdiscales à l’aile postérieure.

Lien wikipédia

Moiré des fétuques – Nymphalidae

Le Moiré des fétuques (Erebia meolans) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-familles des Satyrinae et au genre Erebia.

moire-des-fetuques-001

Le Moiré des fétuques est un petit papillon, marron orné d’une bande postmédiane orange entrecoupée par les nervures et marquée d’un double ocelle noir pupillé de blanc à l’apex des antérieures et une ligne d’ocelles postdiscaux cernés d’orange à l’aile postérieure.

Le revers est identique.

Lien wikipédia

Moiré blanc-fascié – Nymphalidae

Le Moiré blanc-fascié ou Moiré fascié (Erebia ligea) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-familles des Satyrinaeet au genre Erebia.

moire-blanc-fascie-001

Le Moiré blanc-fascié est un petit papillon, marron foncé orné d’une bande postmédiane orange marquée d’ocelles pupillés de blanc, généralement trois sur l’aile antérieure et trois sur l’aile postérieure.

Le revers est identique avec un dessin moins net, une bande d’un orange plus pâle.

Lien wikipédia

Misis – Nymphalidae

Le Misis ou Lycaon ou Bioculé (Hyponephele lycaon) est un papillon appartenant à la famille des Nymphalidae à la sous-famille des Satyrinae et au genre Hyponephele.

misis-001

Le Misis est un papillon de taille moyenne au verso de couleur marron clair mordoré avec chez le mâle une bande androcomiale étroite et interrompue par les nervures et un seul ocelle à l’apex peu visible et chez la femelle une large bande marginale plus claire portant aux antérieures deux ocelles foncés cerclés de clair.

Le revers des antérieures est orangé bordé de brun avec un ocelle chez le mâle, deux chez la femelle et des postérieures de couleur variable, grisâtre, brun grisâtre ou blanchâtre.

Lien wikipédia

Mélitée orangée – Nymphalidae

La Mélitée orangée ou Damier orangé (Melitaea didyma ou Didymaeformia didyma) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Nymphalinae et au genre Melitaea.

meliteeorange-070718-chaisedieu-gorgesdauzon-puyenvelay-057

C’est un papillon orange ornementé de marron une fine bordure et des dessins organisés en lignes laissant de grandes plages orange, qui présente un dimorphisme saisonnier et sexuel. Le dessus est orange vif orné de dessins marrons en quantité et de grosseur variables. Cependant le mâle se présente toujours avec un dessus orange vif, la femelle est parfois plus terne, d’un orange suffusé de gris-vert.

Le revers est à damiers jaune clair et damiers orange organisées en lignes aux postérieures.

Lien wikipédia

Mélitée du bouillon-blanc – Nymphalidae

Le Mélitée du bouillon-blanc (Melitaea trivia ou Didymaeformia trivia) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Nymphalinae et au genre Melitaea.

meliteedubouillonblanc-070717-cezallier-133

C’est un papillon orange à cuivré ornementé de marron à bordure marron marquée de chevrons orange puis en lignes de taches marron et une plage basale marron aux postérieures.

Le revers des antérieures est orange avec quelques marques marron et quelques damiers blancs à l’apex, celui des postérieures est à damiers jaune clair et damiers orange organisées en lignes.

Lien wikipédia

Mélitée des scabieuses – Nymphalidae

Le Mélitée des scabieuses (Melitaea parthenoides) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Nymphalinae et au genre Mellicta.

La Mélitée des scabieuses est une Mélitée au dessus orange discrètement ornementé de marron avec une bordure marron.

melitee-des-scabieuses-001

Le revers des antérieures est orange orné de quelques marques marron, celui des postérieures est à bandes de damiers blanc crème et jaune.

Lien wikipédia

Mélitée du mélampyre – Nymphalidae

Le Mélitée du mélampyre ou Damier Athalie (Mellicta athalia) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille desNymphalinae et au genre Mellicta.

meliteemelampyre-070715-coldaulac-027

La Mélitée du mélampyre présente un dessus orange avec une ornementation marron formant des bandes de damiers, avec une bordure marron.

Le revers des antérieures est orange, celui des postérieures est à bandes de damiers blancs et jaune, damiers limités par les nervures noires et de fines lignes noires.

Lien wikipédia

Mélitée de Nickerl – Nymphalidae

Le Mélitée des digitales ou Mélitée de Nickerl (Melitaea aurelia) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Nymphalinae et au genre Melitaea.

La Mélitée des digitales est une Mélitée au dessus marron à frange entrecoupée, ornementé de bandes de damiers orange avec des espacements réguliers entre les lignes discale, postdiscale, marginale et submarginale et laissant une partie basale marron.

meliteedenikerl-070713-montdore-sancy-lacparcis-141

Le revers des antérieures est orange orné de quelques points marron, celui des postérieures est à bandes de damiers blanc crème et jaune avec une double ligne marginale jaune.

Dans la forme nominale présente de l’Europe au sud-ouest de la Sibérie il existe des variations qui sont liées aux conditions écologiques.

Lien wikipédia

Hespérie des sanguisorbes – Hesperiidae

L’Hespérie des sanguisorbes (Spialia sertorius) est un insecte lépidoptère de la famille des Hesperiidae, de la sous-famille des Pyrginae et du genre Spialia.

hesperie-de-sanguisorbes-001

C’est un petit papillon d’une envergure de 22 mm à 26 mm, au dessus des ailes marron roux à frange blanche entrecoupée, orné de quelques petites taches blanches.

Le revers est de couleur jaune orangé taché de blanc.

Lien wikipédia